La Nouvelle-Zélande en quête d’un nouveau drapeau

La Nouvelle-Zélande en quête d’un nouveau drapeau

Mise à jour du 25/03/2016 : Après avoir choisi le drapeau de la Silver Fern noir et bleu comme drapeau alternatif, lors du premier référendum, les néo-zélandais ont finalement préférés garder leur drapeau actuel. Avec un taux de participation de 67,26%, le vote final s’est prononcé en faveur du drapeau actuel à 56,6%, le drapeau alternatif ne recevant que 43,2% des suffrages. Afin d’en savoir plus sur le processus du changement du drapeau, voir ci-dessous. En 2015 et 2016, pour la première fois de leur histoire, les Néo-Zélandais vont se prononcer en faveur ou non pour un nouveau drapeau. Après l’article sur l’histoire du drapeau de la Nouvelle-Zélande, il sera question ici du processus qu’a adopté le gouvernement néo-zélandais pour choisir un nouveau drapeau, et des questions que ce changement soulève. Comme l’article est un peu long, j’ai décidé de le découper en quatre parties, dont voici le sommaire (cliquable) : I. Un nouveau drapeau : pourquoi ? II. Un processus démocratique pour un nouveau drapeau III. La « short list » : les drapeaux sélectionnés IV. Un processus critiqué Un nouveau drapeau : pourquoi ? La question d’un nouveau drapeau en Nouvelle-Zélande n’est pas nouvelle. Dès 1999, des propositions sont faites afin de changer de drapeau. Le drapeau de la Silver Fern, par exemple, est très populaire au sein de la population néo-zélandaise. Par de nombreux aspects, la fougère argentée est devenu l’icône le plus emblématique du pays, et ce depuis plus de 100 ans. Beaucoup aimeraient ainsi l’avoir enfin comme symbole officiel. Si la question est régulièrement abordée depuis plus d’une décennie, ce n’est pas sans raison. Plusieurs arguments clés plaident en faveur d’un...
L’histoire du drapeau de la Nouvelle-Zélande

L’histoire du drapeau de la Nouvelle-Zélande

En 2015 et 2016, les Néo-Zélandais vont être appelés à se prononcer pour changer leur drapeau. Loin d’être une question récente et un processus simple, c’est toute la problématique de l’identité Néo-Zélandaise qui se pose dans le débat public. J’ai donc décidé d’y consacrer un petit dossier, découpé en deux parties. La première (cet article) s’intéresse plus particulièrement à l’histoire du drapeau actuel, et la deuxième sur le processus mis en place pour le changement du drapeau, et des questions que ce changement amène. >> Accéder à la deuxième partie : La Nouvelle-Zélande en quête d’un nouveau drapeau   L’origine du drapeau de la Nouvelle-Zélande Flag of the United Tribes | 1834 – 1840 Le drapeau Néo-Zélandais n’a pas toujours été celui que nous connaissons. Même si le pays n’en a pas eu beaucoup dans son histoire au vu de son jeune âge, le processus qui a aboutit à l’actuel drapeau est intéressant car il a toujours été tourné davantage vers des nécessités administratives plutôt qu’idéologiques. La première fois que la Nouvelle-Zélande s’est retrouvée face à la nécessité d’avoir un drapeau, elle n’était pas encore indépendante, ni même officiellement colonie britannique. Elle faisait encore partie d’un territoire australien : la Nouvelle-Galles du Sud. Alors qu’un bateau commercial venant de Nouvelle-Zélande, le Sir George Murray, se dirigeait vers l’Australie, celui-ci a été saisi par les autorités car il ne pouvait être identifié. Le bateau transportait également des chefs de tribus maories. Le besoin devenait urgent, et après quelques propositions rejetées, un drapeau sera sélectionné en 1834 par les chefs des tribus maories du nord de la Nouvelle-Zélande : le Flag of the United...